• votre commentaire
  •  

     

    LE PROJET NEPTUNE

     

    Pour  tous ceux qui aspirent à créer un monde de bien être et de sororité fraternelle et chaleureuse,

    Projet en création, pour participer à ce que, très prochainement, de tous nos métissages naisse un monde de métis sages, libres et profondément humain, respectueux de toutes les créatures de notre belle planètes et des messages des autres peuples dans l'univers.

    Ces éco réseaux seront , partour sur la planète ,  tels des courants d’énergie semblables à des torrents de montagne, vivifiants et pétillants, reliant les  éco-village dans les montagnes , les campagnes  aux villes par de nouveaux rapports éthiques

    Ils auront tout au long de leurs chemins, des "reliances" à des éco lieux dans les campagnes et des éco quartiers dans les villes bordant leurs  circuits d’énergie.

    Ce projet a pour objectifs fondamentaux de

     1/ Participer à créer des lieux de vie publics et privés reliés entre eux par des modes d’organisation dans lesquels chacun pourra enfin être acteur conscient et créatif du bien être de tout ce qui vit et s’épanouie, autour de lui, et partout sur la planète, dans le respect de sa propre authenticité et de celle d’autrui

     2/ Créer des relations nouvelles dans tous les domaines de vie sans exception : Politique, gestion de la ville et des campagnes, droit, habitat, école, santé de prévention et santé de guérison,respect des femmes,  moyens de transport et de communication, entreprises, commerces, sport, agriculture, industries, entretien et exploitation de la nature, protection des animaux, relations dans lesquelles le profit individuel ne soit pas l’objectif fondamental, mais ou il s’harmonise avec le profit collectif en changeant de nom et s'appelant non plus profit mais epanouissement .

     3 /Inventer de nouvelles structures pour une nouvelle démocratie sur la base d’un engagement plein et entier à des chartes éthiques dont chacun se sentira garant et qui auront pour objectif le développement du bien être de tous dans le respect de la différence et de la diversité.

    4/ tisser des réseaux avec tous les autres projets lancés à d’autres endroits, sur d’autres routes de la planète dans cette même intention de démocratie participative et de protection de l’environnement : Petits ou grands projets, tous sont importants si leur intention est de construire l'harmonie planétaire.

     5/ Etudier toutes les expériences écologiques , tant du point de vue matériel, que des points de vue relationnel et énergétique, déjà réalisées sur les cinq continents dans le passé ou actuelles et en retirer ce qui est adaptable dans notre région et autour du circuit. En créer de nouvelles.

     

    NEPTUNE OU LA SYMPHONIE D’UN NOUVEAU MONDE C'EST CO CREER :

    1° Un monde de décroissance matérielle pour une croissance relationnelle qui prend sa source dans l'assainissement des eaux planetaires , tant de l'eau dans le corps de chaque humain, que l'eau planetaire , notre bien commun à tous .

     Neptune a pour souci numéro un de purifier rapidement toutes les eaux de son circuit aquatique, souterrain ou non : Il n’est pas possible de construire une ville nouvelle sans mettre en avant devant toute les recherches pour cet objectif fondamental. Il y a 70% d’eau tant sur la planète que dans notre corps. Et cette eau externe ou interne est terriblement souillée. Le choix des circuits des eco reseaux  doit necessairement  créer un lien montagne/mer indispensable pour la recherche de solutions interconnectées… en cascades.

    Dans ce tissage d’ un réseau de villes, villages et de lieux expérimentaux pour faire fonctionner tout notre quotidien différemment, nous pourrons alors analyser l’incidence de nos actes humains dans l’inter connexion entre tous les éco-systèmes du parcours .

     

    2° Expérimenter des villes totalement alimentées par l’énergie de la nature : Pleines d’espaces verts, de jardins ouverts à tous et reliées à des villages de campagne ou de montagne : La terre, comme le corps humain a des circuits d’énergie et des points d’acupuncture sur lesquels l’énergie ne doit jamais stagner et qui doivent être reliés les uns aux autres par des courants continus avec des rus, des ruisseaux, des rivières et des bords de mer propres!

    3° Un monde d’authenticité Grâce à des femmes et des hommes comme Gandhi ou Nelson Mandela,Rosa Luxembourg ou Josephine Baker , nous sommes des millions sur la planète à avoir pu comprendre que nous étions chacun unique, et que les vrais rencontres sont celles dans lesquelles personne ne lâche son authenticité, car l’authenticité de chacun est nécessaire aux autres, au groupe et produit la créativité, l’adaptabilité, et la sororelle fraternité humaine.

    Et cette conscience à dimension planétaire ne peut plus s’adapter à un monde où pour que cela semble fonctionner, il faille ressembler à ce que école, patron ou parents, projettent sur vous pour perpétrer un fonctionnement collectif aujourd’hui fissuré de partout, vieilli et essoufflé car construit il y très, très longtemps pour répondre à des besoins différents de ceux d’aujourd’hui.

    4° Un monde dans lequel l’esprit d’équipe prédomine la puissance individuelle tout en la respectant Vous tous qui a un moment ou l’autre de votre chemin de vie avez connu aussi ce même bonheur d’être transporté par la transmission d’un être qui vous a empli le coeur de soleil et qui aussi avez du en être séparé avec ce douloureux sentiment d’incomplétude et de frustration, peut être comprenez vous comme nous à présent que retrouver ce bonheur dans son coeur c’est construire, être acteur, créateur et responsable chacun et ensemble d’un monde nouveau , s’engager sur les ailes d’une intention positive de transformation collective très rapide de tous nos fonctionnements.

    5° Un monde de franchise Cela ne peut se faire sans exprimer nos désaccords et nos différences dans le respect des désaccords et des différences de l’autre et ne pas admettre que les obstacles au bonheur soient des fatalités inévitables. Nombreux d'entre nous avons appris à oser exprimer peu à peu nos désaccords et affirmer nos différences, touts nos désaccords : désaccords avec les proches, avec les chefs ou les thérapeutes lorsqu’ils voulaient nous faire participer à des processus non conformes à notre authenticité.

     Si nous restons dans des non-dits, nous jouons faux de notre instrument terrestre, notre corps, dans toutes ses expressions, nous résonnons et raisonnons faux. Et, très important en cherchant l’expression de toutes nos différences, n'oublions pas de déposer nos très chers modèles politiques, artistiquees, entreprenariaux, professorals, en tout domaines, de les déposer eux même des piédestaux sur lesquels nous avons pu les  déposer  comme des icônes, car en les admirant, nous nous sommes séparé-e-s  d’eux et ne pouvons agir sur leur trace.

    6°Un monde d’humilité : Trop d’admiration tue l’amour!

     L’admiration est aussi dangereuse que la haine, tous deux sont des pièges diaboliques contre la vraie sororelle fraternité, des obstacles à la responsabilisation et à l’action juste. Ces dernières années ont vues tomber ou se démolir toutes sortes d’édifices ou statues d’une taille monstrueuse qui magnifiaient des travaux humains ou des personnalités d’une façon disproportionnée, comme notre société actuelle le fait constamment sans réaliser qu’elle tue inconsciemment ses créateurs en les séparant ainsi des sources de leur inspiration.

    La recherche de l’honneur produit l’orgueil et la complaisance.

    Si la reconnaissance de notre entourage à notre belle contribution au bonheur collectif peut arriver naturellement, elle ne doit pas être l’intention qui porte à l’action. L’intention qui porte à agir doit être toute simple, c’est celle du travail bien fait à la juste place que peut nous donner notre compétence ou le besoin de la développer.

     7 ° Un monde adaptable aux fluctuations demandées par l’évolution de la pensée collective dans ses formes autant locales que nationales ou mondiales.

     Les lois économiques qui nous gouvernent ne sont pas inébranlables et éternelles car nombreux esprits humains sont prêts à s’engager dans la construction d’une nouvelle organisation intégrant tant les particularités locales et nationales que les besoins planétaires, des exemples nous le montre tous les jours : Prenons le très bel exemple de Nicolas Hulot qui a su mettre en route un merveilleux mouvement écologique qui se développe chaque jour un peu plus, porté par le souffle des créations de Pierre et Sophie rabby. Prenons l’exemple de la merveilleuse chaîne de solidarité des restos du cœur insufflée par Coluche et dynamisée aujourd’hui par j.j Goldman et toute sa fraternelle équipe. Prenons le fabuleux reseau du coeur insufflé par Soeur Emmanuelle , Prenons les milliers et milliers de petits projets méconnus mais magiques dans de nombreux villages et quartiers portés par des orpailleurs de l'or du coeur qui offrent leur vie pour que ce repande l'amour inconditionnel.….

     Les 30 dernières années ont entraînées un gigantesque mouvement dans la spirale duquel les individus se sont séparés du carcan familial ou du carcan de l’entreprise pour chercher leur authenticité à leur propre source, en utilisant des centaines et des centaines de routes non balisées par les structures officielles.

    Ils ont par milliers, et milliers découvert des trésors dans la nature, auprès des animaux, chez d’autres êtres bien rayonnants, et surtout dans leur propre jardin de lumière au fond de leur propre coeur qu’ils ont aujourd’hui envie de mettre au service du bonheur de tous D’un immense métissage culturel interplanétaire jaillissent de tous les coins de la planète des merveilles artistiques, philosophiques, utilitaires, humanitaires, écologiques. Tous les anciens moyens de communication explosent les uns après les autres pour permettre une communication planétaire instantanée et accessible à tous Les chercheurs ne peuvent travailler correctement sans équipes pluridisciplinaires car chaque entreprise reste figée sur sa propriété privée, coupée du monde, et s’étrangle dans la volonté d’être meilleure que l’autre.

     Les puissantes énergies de nos jeunes ne peuvent plus s’exprimer correctement dans nos vielles structures figées.

     Les familles, les entreprises et les écoles étouffent dans leurs carcans limitant la créativité de leurs membres.

    Les sports étouffent de pression financière, Les banques se mordent la queue dans leur relation de compétition Les eaux sont polluées et les espèces animales et végétales disparaissent comme autant de chef d’œuvres gâchés.

    8° Un monde de créativité est en marche :

    Partout, dans tous les domaines, des hommes des femmes des enfants développent de magnifiques idées, projets dans tous les domaines pour développer de belles énergies harmonieuses pour l’univers mais il n’existe encore que très peu d’espaces pour les expérimenter en collectif, et encore moins pour les expérimenter en inter action les unes avec les autres : Nouvelles industries à l’énergie solaire, à l’énergie du vent, de l’eau, Moyens de locomotions propres, Services Financiers travaillant sur des valeurs éthiques, Habitats harmonieux et non polluants, Agriculture et alimentation saine, Education plus respectueuse des enfants, Centres de rencontres sociaux sur le coeur, Réunions de quartiers participatives, Responsabilisation de chaque être du balayeur au dirigeant, Egalité de chaque être vivant devant son droit à s’épanouir, chacun dans son domaine de compétence avec droit d’expression sur les décisions touchant le bien être de toute l’équipe, Intégration de l’art, de la beauté, de l’harmonie dans le quotidien de la vie, A tous les niveaux engagement personnels sur des chartes éthiques adaptées à la vie d’aujourd’hui et adoptées après des débats fraternels à la majorité, Femmes et hommes politiques réellement proches et conscients des besoins fondamentaux de leurs élus. Expérimenter une véritable démocratie créative c’est : Construire des réunions de quartier avec décisions des habitants qui devront être entendues à tous moments et non pas seulement au moment des élections quand la classe politique se valorise, Faire sauter les murs entre les entreprises, les Zones industrielles et commerciales et la vie des cités en créant des jardins ouverts à tous autour de tous les lieux qu’ils soient des lieux de travail ou des lieux d’habitation, faire disparaître les zones mortes, les zones bétonnées, les dépotoirs plein de vermine, où passer devant le dimanche vous donne des frissons et de la mélancolie indigeste. Créer un service civil au service de l’écologie et de la paix, et faire disparaître le chômage et les allocations qui favorisent l’exclusion sociale et la dépendance, Expérimenter de nouvelles relations inter entreprises de partage des connaissances et d’échange de compétences, Expérimenter un nouvel enseignement scolaire et universitaire beaucoup plus créatif, participatif et responsabilisant, Expérimenter des lieux d’échanges inter générations dans les quartiers par le sport, tous les arts et la musique, Privilégier le règlement des conflits par la médiation à toutes les échelles de la cité, Travailler à faire valoir un droit de la paix, un droit de la mer, un droit international actif et non théorique, Expérimenter des systèmes pénitentiaires réparateurs des personnalités, Expérimenter l’art dans tous les domaines de la vie y compris les commerces et l’entreprise en créant des circuits à thème sur des thèmes traditionnels ou novateurs qui relient tous les cœurs : Exemple : dans 5 directions autour de l’éco ville établir 5 circuits en hommage aux 5 éléments : l’eau, le bois, le feu, la terre, l’air.dans 12 Directions autour de l’éco village du Verdon 12 circuits en hommage aux 12 constellations du zodiaque,

     Etudier tous les projets créatifs en les inter connectant pour les enrichir

    Expérimenter une nouvelle alimentation beaucoup plus tonifiante, saine et légère est urgent  : C’est un point qui devrait être fondamental dans le projet car l’alimentation humaine produit la majeure partie de la pollution à tous les niveaux de la chaîne : Pollution par l’excédent d’emballages, pollution du corps et donc des égouts par nos excréments malsains et le papier toilette à outrance, pollutions des eaux par nos vaisselles lavées d’une manière malsaine pour la nature, pollution des eaux par tous les déchets de médicaments que nous prenons parce que ce que nous mangeons nous rend malade, Pollution de la nature par la politique de rendement agricole, Pollution des animaux en cage, stressés, tués dans la souffrance et alimentés n’importe comment Etc.…..

    Il devient donc fondamental de créer des centres d’apprentissage à une nouvelle approche alimentaire : Centres dans la nature, dans les eco villages pour réapprendre à percevoir les énergies des plantes et des animaux que nous mangeons et à cuisiner et partager l’alimentation d’une autre manière, plus conviviale et végétarienne : pleine de vie et d’art, se nourrir des yeux, du nez, du toucher, du cœur, est aussi important que de la bouche, car sans les 5 sens, la salive est de mauvaise qualité et l’énergie des aliments ne peut alors être assimilée correctement ; et la salive , cela s’éduque ( voir le réflexe de Pavlov).

    Creer des Centres en ville pour s’entraider à résister aux tentations malsaines des menus vites faits, pleins de sucre, de sel, de graisses malsaines et de féculents. Résister à la politique de sur consommation alimentaire que préconisent les commerces actuels et les aider en avant-garde à entrer dans une autre approche. : Exemple " sérieux " et "c’est rieux" à la fois: transformer en "Mag’ d’eau" les"mac do" actuels. Nous ferons un developpement particulier sur ce point très importabt

     Expérimenter une ville où sucre et sel raffinés soient éliminés de toutes les productions locales et travailler à une ré-éducation avec l’appui des médias. Expérimenter une politique de prévention dans tous les domaines et principalement médical en Développant des centres de maintien de la forme dans lesquels soient valorisés les médecins de prévention

     Depuis la période où nous nous développons dans le ventre de notre Maman jusqu à notre départ définitif de la planète, la condition normale est d’être en forme ; il est donc nécessaire de s’appuyer d’abord sur cet aspect positif de l’être pour que chacun apprenne à connaître son propre fonctionnement énergétique pour l’utiliser au mieux à chaque étape de la vie. Aujourd’hui nous fonctionnons à l’envers, il y a sur- médicalisation et dépendance de nombreux individus à toutes sortes de thérapies aliénantes et il n’y a pas d’éducation réelle à l’hygiène et à la connaissance de soi. Développer des centres de remise en forme travaillant avec les médecins de prévention Qui privilégie les traitements naturels et doux

    Développer des cliniques faites pour guérir les malades et non pour gagner de l’argent, c''est-à-dire qui ne soient pas soumises à des critères de rentabilité dominants. Bien sur gaspiller n’est pas l’objectif, mais actuellement la conception de la santé publique qui s’en prend à la sécurité sociale et aux salaires des docteurs ou des infirmier-e-s et du personnel hospitalier, est enfermée dans un gaspillage de sur consommation médicamenteuse et de dépendance des patients due à une mauvaise hygiène de vie dans tous les domaines déjà cités.

     Expérimenter des nouveaux moyens d’échanges bancaires Fondés sur une éthique de bien être de chacun et non sur une compétitivité guerrière, en valorisant les projets écologiques et humainement satisfaisants.

    Investir dans la reconversion des entreprises et de leurs employés sur des métiers en harmonie avec la planète : Nouvelles formations, nouvelles technologies

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique